Investir dans les fonds obligataires à échéance : Conseils et astuces

Dans le cadre du marché des obligations, il s’avère que les fonds obligataires à échéance que l’on appelle aussi fonds datés ou fonds d’obligation à maturité sont ceux qui offrent, actuellement, le plus de rendement. Si vous souhaitez épargner dans ce type de placement, voici quelques éléments à retenir.

Le rendement des fonds obligataires peut-être estimé à l’avance

Généralement des OPCVM (organisme de placements collectif en valeurs mobilières) comme les obligations d’Etat et d’entreprises, ces fonds obligataires sont conservés jusqu’à leur échéance (3 à 5 ans). Pour espérer obtenir un rendement important, il est donc conseillé de vérifier la performance du fond sur une période donnée et comparer ensuite ces chiffres à ses pairs et à l’indicateur de performance (Benchmark). Cela vous permettra de connaître à l’avance si tel ou tel fonds sera performant sur le long terme.

Quelques critères permettant de bien choisir ses fonds obligataires datés

Se référer à la notation quantitative et qualitative

Les outils de classement et d’analyse de portefeuille ne manquent pas sur internet comme Morningstar. Ils vous permettent d’avoir un aperçu du profil d’un fonds sur une période donnée (catégorie, performance et société de gestion). Pour savoir si le fonds concerné serait encore bon pour les années à venir, il suffit d’évaluer son profil par rapport aux autres titres financiers et fonds existants. En plus de cette comparaison, l’outil fournit aussi des explications et ses propres appréciations.

Mesurer la volatilité du fonds obligataires à échéance

Quand un fonds présente une faible volatilité, il est fort probable que sa performance restera stable pour le futur. Si vous êtes prêt(e) à vous engager sur le long terme, les fonds plus volatiles sont, par contre, recommandés.

Le montant des frais de gestion

L’attention est de mise sur le taux du TER (Total Expense Ratio) de chaque fonds. Ce taux exprime la totalité des frais de gestion et d’administration des OPCVM. Même si votre gain est largement supérieur sur une période donnée, vous devez soustraire le TER de votre gain.

Évaluation des risques par rapport au rendement d’une période donnée

Un bon fonds est celui qui réussit à rester stable durant les périodes de forte baisse. Il suffit juste de vous référer à ces périodes pour faire le rapport.

Vous connaissez maintenant le secret du succès des fonds obligataires à échéance, il ne vous reste plus qu’à trouver un spécialiste en placements financiers. Pour vous aider dans cette démarche, contactez-nous, nous étudierons votre projet ensemble.